facebook

linkedin

youtube

Mon panier
Aucun article
>
logo-Kohler-SDMO
» » » Choisir sa motopompe

Choisir une motopompe | Kohler-SDMO

 

Choisir une motopompe

Une motopompe est une pompe totalement autonome (elle ne nécessite aucun raccordement électrique). Elle permet de puiser dans n'importe quelle rivière, cours d'eau... et d'évacuer les fluides de façon totalement indépendante, grâce à l'essence ou au gasoil. Pour bien conseiller vos clients, assurez-vous de la nature du liquide, de la hauteur d'élévation et du débit pour connaître la puissance nécessaire.

 

Quelle est la nature du liquide pour ma motopompe ?

 

Parce que tous les liquides à pomper n'ont pas les mêmes caractéristiques, les motopompes KOHLER-SDMO répondent à des applications multiples selon :

 

  • La qualité de l’eau :
    • Eaux claires ou eaux chargées : La gamme AQUALINE INTENS propose 2 versions en fonction de la qualité de l’eau à pomper :
      • La version CLEAR 1.7 est une petite motopompe adaptée pour le pompage d'eaux claires,
      • Les versions ST 2.36 C5 et ST 3.60 C5, recommandées pour les eaux claires, comme les activités de type pisciculture, transvasements de piscines...
      • Les versions TR 2.36 C5 et TR 3.60 C5, spécialement conçues pour les eaux peu chargées, notamment pour assurer le pompage de tranchées boueuses, de fouilles, de vasières...
    • Eaux très chargées et Haute Pression : Les motopompes AQUALINE SPECIALIST déclinent leur technicité selon 3 types d’utilisation :
      • La HP 2.26 C5 effectue un nettoyage efficace des sols, terrasses, engins agricoles ou de chantier. Elle s’avère aussi extrêmement précieuse comme premier secours en cas d’incendie.
      • Les modèles XT 3.78 C5, TRASH 3 C5 et TRASH 4 C5, sont conçus pour les eaux très chargées, notamment les usages extrêmes et intensifs et acceptent des particules solides de 20 à 30 mm.

 

  • Le débit et la pression nécessaires en fonction des pertes de charge.
Choisir une motopompe

 

 

Quelle hauteur d'élévation pour ma motopompe ?

Hauteur élévation motopompe

L'élévation est plus ou moins importante selon la configuration de l'installation ou l'application (épuisement, aspersion, irrigation, vidange, lavage). Son calcul est réalisé à partir de :

  • La hauteur d’aspiration : c'est la hauteur entre le niveau de l'eau pompée et l'axe de la pompe. Pour des raisons physiques, elle ne peut dépasser 8 mètres au-dessus du niveau de la mer.
  • La hauteur de refoulement : c'est la hauteur entre l'axe de la pompe et le point le plus haut du réseau.
  • La perte de charge : il s'agit de la résistance rencontrée par l'eau dans les tuyaux. Elle se calcule en fonction de la longueur, du diamètre, de la qualité des tuyaux, de leur forme et du nombre d'accessoires (on prendra 20% pour les cas généraux).

Quelle puissance choisir pour ma motopompe ? 

Le débit et la hauteur de refoulement constituent les principaux critères de choix de votre motopompe. Il est important de faire le calcul de puissance nécessaire en prenant en compte :

  • Le débit (se détermine en reportant la hauteur d'élévation en mètre sur la courbe de référence de la motopompe, s'exprime en l/min).
  • La hauteur d'élévation (on la divise par 10 pour obtenir une pression en bar). Si cette pression est insuffisante, il faudra sélectionner un modèle plus puissant.